TSONGA remet le bateau bleu à flot

TSONGA remet le bateau bleu à flot

<strong>Après la défaite de Lucas Pouille face à David Goffin au cours du match d’ouverture de cette finale de la Coupe Davis, Jo-Wilfried Tsonga a permis à la France d’égaliser à un point partout au terme d’un match solide.

Bravo à Jo Tsonga qui s’impose en trois sets faciles 6-3 / 6-2 / 6-1 et moins d’une heure et demie de jeu contre le Belge Steve Darcis. Le Manceau a bien commencé la partie et a fait le break au meilleur des moments dans le premier set. Pour la deuxième manche, le numéro un tricolore a largement su faire la différence contre un adversaire qui n’avait pas vraiment le niveau de jeu pour venir le gêner. Tsonga a conclu sa belle prestation sur un magnifique troisième set dominé de la tête et des épaules.

Une victoire capitale qui permet aux Bleus de revenir à égalité un point partout avant le double décisif de demain : » Je vis toujours des moments exceptionnels en jouant la Coupe Davis. On aimerait bien aller la chercher celle-là. Au premier set je l’ai regardé jouer mais au deuxième j’ai vraiment trouvé la bonne dynamique et j’ai trouver mon rythme de croisière pour finir en trois sets. J’ai vu Lucas dans le vestiaire et je lui ai dit que ce n’était pas grave, ça arrive de perdre. Nous sommes une équipe, on gagne ensemble, on perd ensemble. » Déclarations de Tsonga à la fin de son match.

Tsonga, la surprise du chef pour le double ?

Demain en début d’après-midi les deux équipes se retrouvent pour disputer un double décisif. Côté composition, même si sur le papier Pierre-Hugues Herbert et Richard Gasquet devraient être sur le terrain, l’attitude et le niveau de jeu de Jo-Wilfried Tsonga pourraient tout remettre en question aux yeux de Yannick Noah. Le capitaine tricolore pourrait donc associer le Manceau à « P2H » ou encore à Richard Gasquet. Peu importe avec qui, mais Tsonga est prêt à prendre part à ce match d’une importance capitale comme il l’a annoncé juste après sa belle victoire. « Maintenant tout le monde est prêt à jouer demain mais ce sont les choix du coach et quoi qu’il arrive il faut les respecter. Nous sommes à égalité tout reste à faire on a envie de soulever ce Saladier d’argent. »

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *