Zinedine Zidane s’apprête à remporter son septième titre en 90 matchs

Zinedine Zidane s’apprête à remporter son septième titre en 90 matchs

Zinedine Zidane a l’occasion de remporter son septième titre en 90 matches sur le banc du Real Madrid, ce mercredi soir face au FC Barcelone, lors du match retour de la Supercoupe d’Espagne. Un ratio impressionnant.

Les chiffres sont impressionnants. Depuis qu’il a succédé à Rafael Benitez sur le banc du Real Madrid, en janvier 2016, Zinedine Zidane a soulevé six trophées: la Ligue des champions à deux reprises, la Liga, la Coupe du monde des clubs et deux fois la Supercoupe de l’UEFA. Et les chances pour qu’il en gagne un septième sont importantes. Les Merengues sont effectivement en position de force avant le match retour de la Supercoupe d’Espagne contre le FC Barcelone, mercredi soir à Santiago-Bernabeu (coup d’envoi à 23h), puisqu’ils l’ont emporté à l’aller, sur la pelouse du Camp Nou (3-1).

Une formalité ? Pas pour le toujours très prudent “Zizou”. “Le Barça est une équipe très fière et ils vont venir ici avec l’envie de changer le résultat, prévient-il. Nous devons être prêts. L’équipe qui joue va tenter d’être la meilleure possible, je n’ai aucun doute là-dessus. Nous n’allons pas nous relaxer car un match difficile, encore plus qu’à l’aller, nous attend.” Une rencontre que les Blaugranas disputeront sans l’un de leurs maîtres à jouer, Andrés Iniesta, forfait en raison d’une douleur à la cuisse gauche, et toujours sans remplaçant à Neymar Jr., dont le départ a laissé un vide dans l’animation offensive.

Je ne sais pas comment ils vont résoudre la perte de Neymar mais ça ne m’intéresse pas beaucoup, admet l’entraîneur français. Je me concentre sur mon équipe. Nous n’avons pas tant de temps pour penser aux autres équipes.Je ne pense qu’à ce match, face à un adversaire compliqué.” Il faut dire que “ZZ” a d’autres soucis à gérer, notamment l’absence de Cristiano Ronaldo, suspendu pour cinq matches suite à son expulsion et sa poussette sur l’arbitre il y a trois jours. Une sanction que le technicien merengue, “très en colère”, a beaucoup de mal à encaisser et qu’il espère voir réduite.

Du côté catalan, malgré la claque reçue à Barcelone, l’espoir est toujours là. “On reste sur l’idée que l’on va là-bas pour gagner et remporter le titre, annonce Ernesto Valverde. On n’est pas battu. Ça sera difficile mais on a une chance et on va la jouer à fond.” Zinedine Zidane, quatrième entraîneur le plus titré de l’histoire de la Maison Blanche, ne l’entend pas de cette oreille et entend bien ajouter une nouvelle ligne à son incroyable palmarès et à sa légende. Quand d’autres mettent quinze ans à gagner un titre, lui n’a besoin que de… quinze matches (*). Un ratio dingue qu’il peut encore améliorer.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *