NBA: Les Spurs au sommet !

NBA: Les Spurs au sommet !

Vainqueurs des Hawks (107-99) malgré une prestation en demi-teinte, les Spurs se sont emparés de la tête de la Conférence Ouest du championat se la NBA.

 Gregg Popovich en est comme à son habitude convaincu à cette époque de l’année : les Spurs sont encore loin de leur maximum. Difficile de lui donner tort au vu de la prestation d’ensemble de ses troupes face à Atlanta, lundi, San Antonio livrant une prestation particulièrement poussive comme en attestent les 23 pertes de balle texanes – un record cette saison – ou les nombreux tirs manqués.

Pourtant, en l’emportant 107-99 face aux Hawks, une victoire acquise sans trop de frayeur grâce aux dix points d’avance acquis dès le premier quart (26-16), les Spurs ont non seulement décroché leur dixième victoire en onze matches mais ils se sont emparés également de la première place de la Conférence Ouest, partageant avec les Warriors le meilleur bilan de la Ligue mais devançant les Californiens grâce à leurs deux succès dans les confrontations directes, dont le dernier, samedi, lors d’un choc disputé sans les stars des deux équipes.

Face aux Hawks, San Antonio a encore dû faire sans LaMarcus Aldridge et Tony Parker, mais Kawhi Leonard était de retour et n’a pas failli, terminant meilleur marqueur de la rencontre avec 31 points à 10 sur 24 aux tirs, agrémentés de 5 rebonds et 5 passes. Mais c’est bien le collectif texan qui a fait la différence car si les Hawks ont pu compter sur les 22 points-10 passes de Dennis Schröder, les 17 points de Tim Hardaway Jr ou les 16 de Paul Millsap, les Spurs n’étaient pas en reste avec Pau Gasol auteur de 13 points et 10 rebonds, Patty Mills qui faisait oublier Tony Parker avec 15 points et 9 passes ou David Lee et Danny Green qui ajoutaient 14 points chacun.

De quoi faire le bonheur de Gregg Popovich malgré les scories. “C’est vraiment plaisant de voir que les joueurs ont continué à jouer et à s’en tenir au plan de jeu malgré nos erreurs balle en main. C’est un signe de confiance”, a apprécié l’entraîneur texan sur ESPN tandis que Kawhi Leonard continuait à dire que la première place de la Conférence n’était pas la priorité. “Le plus important, c’est de s’améliorer. On ne va pas courir après la première place. Elle viendra si elle doit venir”, a ainsi assuré le leader texan.

Source: Sport.fr

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *